coulage de barbotine, procédé de fabrication ceramique, porcelaine

Savoir-faire et créativité

Création d’une céramique… Cette expression désigne la naissance d’une pièce. Le processus comporte le cheminement de la conception, (à partir du cahier des charges et des sources d’inspirations), aux premiers croquis, recherches plastiques, échantillonages de matières, de couleurs, prototypages et moulages (lorsque  cela est nécessaire).

Il faut ensuite plus de 10 étapes pour façonner un objet  en céramique. Nous comptons entre 10 jours et un mois du début de la réalisation de la pièce à la sortie finale du four.

On considère le façonnage comme le process commençant après la conception. Celle-ci comprend le prototypage, le moulage ainsi que les multiples recherches et essais. Ces derniers permettront d’obtenir la pièce qui corresponde à l’attente de départ.

Plusieurs type de techniques sont utilisées dans l’atelier. Leur choix est determiné en fonction du produit final, de la matière première, de la forme, de la surface attendue, du budget…

Techniques

On note dans le désordre quelques techniques utilisées ou détournées dans l’atelier : 

modelage, tournage, montage à la plaque, estampage, coulage…

Marbrage et nériage, engobage, sgraffitage, affinement des parois, réserves, transfert, impression…

Décor à l’émail cru, superpositions d’émaux, réserve…

Quelques instantanés pour effleurer ce processus de fabrication…